La Liberté

Plus de 40'000 personnes pourront vivre la messe du pape

Le pape François rencontrera le 21 juin les autorités helvétiques, lors de son passage à Genève (archives). © KEYSTONE/EPA REUTERS POOL/MAX ROSSI / POOL
Le pape François rencontrera le 21 juin les autorités helvétiques, lors de son passage à Genève (archives). © KEYSTONE/EPA REUTERS POOL/MAX ROSSI / POOL
15.05.2018

Cinq semaines avant la visite du pape François à Genève, le 21 juin, les éléments matériels concernant la messe qu'il célébrera à Palexpo se précisent.

CATH.CH

Le site du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg (LGF) a livré ce mardi en conférence de presse les dernières informations concernant la messe du pape à Genève.

La messe commencera le 21 juin à 17h30 à Palexpo (GE). Pour des raisons de sécurité, les portes fermeront cependant une heure avant le début de la célébration. Les fidèles pourront rejoindre Palexpo dès 10h du matin.

Pour se rendre à Palexpo, il est vivement recommandé d’emprunter les transports publics. Des offres spéciales seront faites par les CFF. La fin de la messe est annoncée vers 19h00.

Entrée gratuite mais ticket obligatoire

L'entrée à la messe est gratuite, mais il faut avoir un ticket pour entrer à Palexpo. Le ticket peut être obtenu par l'intermédiaire des paroisses ou groupements, ou individuellement sur internet dès le 23 mai.

Une telle manifestation implique des mesures de sécurité importantes. Il faut compter avec un contrôle à l'entrée. Les fidèles ne pourront emporter ni boisson, ni siège dans la halle de Palexpo, indique le diocèse. A l'intérieur, divers stands offriront des boissons et de la nourriture.

Les bébés et les petits enfants sont les bienvenus, mais ils ne disposeront pas d'espace réservé et devront donc rester avec leurs parents

Carnet liturgique à imprimer soi-même

Des places assises seront à disposition pour les personnes âgées ou handicapées ainsi que pour celles qui viendront avec les paroisses ou les groupements, mais la majorité des fidèles resteront debout. La possibilité d'acheter sur place des sièges en carton est actuellement à l'étude.

Pour ce qui concerne la participation de la foule, le diocèse indique que les paroisses ont reçu le programme des chants. Et les partitions seront bientôt téléchargeables, indique le site de LGF. Le carnet liturgique avec les textes de la messe sera disponible sous format électronique. Les personnes sont priées de l'imprimer elles-mêmes.

Le diocèse rappelle enfin que pour des raisons d’organisation, il ne sera pas possible pour les fidèles de saluer personnellement le pape.

Enfin, pour les personnes qui ne peuvent se rendre à Genève, la messe sera transmise en direct sur RTS1 (TV).

Accueilli par Alain Berset

Le Conseil fédéral informe par ailleurs, le 15 mai 2018, que le pape François sera accueilli au nom du gouvernement par le président de la Confédération Alain Berset, la conseillère fédérale Doris Leuthard et le conseiller fédéral Ignazio Cassis, le chef du Département fédéral des Affaires étrangères.

À son arrivée à l'aéroport de Genève, le pape sera salué conjointement par le président de la Confédération, le conseiller fédéral Ignazio Cassis, le président du Conseil national Dominique de Buman et une délégation des autorités genevoises. Puis un échange est prévu entre le président Alain Berset et le pape, ainsi qu'une rencontre à laquelle le chef du Département fédéral des Affaires étrangères et le président du Conseil national prendront également part. Le soir, le président de la Confédération Alain Berset et la conseillère fédérale Doris Leuthard prendront congé du souverain pontife, à l'issue de sa visite.

Le Conseil fédéral profite de l'occasion pour rappeler que la Suisse a d'excellentes relations avec le Vatican, comme en témoigne la tradition de la Garde suisse pontificale. Un détachement de la Garde suisse accompagnera d'ailleurs le pontife durant son voyage à Genève.

Parallèlement aux liens d'ordre religieux et militaire, il convient de relever les échanges qui ont lieu entre la Suisse et le Saint-Siège sur les plans tant politique et académique que culturel. Au niveau international, il existe de nombreux points communs en matière de politique de la paix, de développement durable et dans les questions humanitaires, note le Conseil fédéral.

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00