La Liberté

Cinquante victimes d’Ambros Baumann déboutées

09.11.2018

Tribunal fédéral » Le Tribunal administratif fédéral a débouté une cinquantaine de victimes de la déconfiture du groupe Baumann dans les années 2000. Elles souhaitaient obtenir la collaboration de la FINMA dans le cadre d’une demande de réparation contre la banque Julius Baer.

Les lésés – français en majorité mais aussi vaudois et fribourgeois – reprochent à la banque un manque de diligence dans la surveillance des comptes du financier bâlois Ambros Baumann, décédé en 2007.

Afin d’étayer leur action, les recourants ont demandé à l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) de délier du secret de fonction quatre collaborateurs de la société qui a liquidé le groupe. ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00