La Liberté

Des banques en crise

Sièdes d'UBS et de Credit Suisse sur la Paradeplatz à Zurich, le lieu qui incarne plus que tout autre les banques suisses, leurs puissances et leurs faiblesses. © Keystone
Sièdes d'UBS et de Credit Suisse sur la Paradeplatz à Zurich, le lieu qui incarne plus que tout autre les banques suisses, leurs puissances et leurs faiblesses. © Keystone
05.09.2019

Taux négatifs, numérisation, gestion de fortune en mauvaise forme, les banquiers ont du souci à se faire

Yves Genier

Déclin » UBS dégage plus ou moins un milliard de francs de bénéfice par trimestre, Credit Suisse en a fini pour l’essentiel avec sa restructuration, l’emploi ne s’érode que peu… et le Fonds monétaire international (FMI), dans un examen publié en juin dernier, affirme que le système bancaire suisse est bien capitalisé et pourrait résister à une crise sévère. Néanmoins, cette image d’Epinal ne convainc plus les spécialistes de la finance: «Les banques de détail (celles qui s’adressent aux petits clients, ndlr) voient leur importance économique décliner du fait de l’amélioration de la productivité», explique Harald Hau, professeur au Swiss Finance Institute et à l’Université de Genève.

Le signe le plus visible est donné par la bourse: l’a

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00