La Liberté

Des hausses de taux en vue

Publié le 12.05.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Politiques monétaires » Les prévisions d’inflation ont été revues à la hausse en Suisse.

Les économistes de Credit Suisse ont revu à la hausse leurs prévisions d’inflation pour cette année en Suisse. Ils estiment aussi que la Banque nationale suisse (BNS) devrait également commencer à serrer la vis d’ici la fin de l’année. Ils tablent désormais sur un taux d’inflation de 2,3% cette année, contre 1,8% dans leurs précédentes projections. Les estimations pour 2023 ont par contre été maintenues à 1,0%, a indiqué Credit Suisse mercredi dans une étude.

Néanmoins, la BNS devrait patienter jusqu’à sa réunion de décembre pour ramener son principal taux directeur, actuellement à -0,75%, à -0,50%. L’institut d’émission devrait ensuite passer à -0,25% en juin 2023 et à 0,0% en décembre de la même année, selon les estimations de Credit Suisse.

La Banque centrale européenne (BCE) pourrait commencer à relever ses taux d’intérêt dès le mois de juillet, a averti hier sa présidente Christine Lagarde, alors que la zone euro est confrontée à une flambée de l’inflation. L’institut monétaire a prévu de tenir sa prochaine réunion de politique monétaire le 9 juin, à Amsterdam, puis la suivante le 21 juillet à Francfort avant la pause estivale.

«Après la première hausse des taux, le processus de normalisation sera progressif», a ajouté Mme Lagarde, ce qui laisse présager d’autres hausses de taux à venir après le premier amorçage de l’été.

L’inflation a commencé à ralentir en avril aux Etats-Unis, les prix de l’essence reculant après avoir flambé en mars, mais reste très élevée. En avril, sur un an, l’inflation s’est établie à 8,3%, contre 8,5% en mars. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00