La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Franc, euro et dollar frisent la parité

Phénomène rare, les deux grandes devises valent pratiquement un franc. Grâce au réveil de l’inflation

Le conflit en Ukraine et l’inflation ont contribué largement à atteindre la quasi-parité entre les trois monnaies. © Keystone
Le conflit en Ukraine et l’inflation ont contribué largement à atteindre la quasi-parité entre les trois monnaies. © Keystone

Yves Genier

Publié le 17.05.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Changes » Que deux monnaies soient à parité – qu’elles valent une unité de l’autre, et réciproquement – est un phénomène relativement courant sur les marchés des changes. Que trois monnaies le fassent simultanément est déjà nettement plus rare. Surtout quand les trois monnaies en question sont farouchement indépendantes les unes des autres et représentent, à elles trois, 43% du PIB mondial.

Depuis vendredi soir dernier, le billet vert est passé juste en dessus de la barre du franc (aux alentours de 1,004 franc) alors qu’il ne valait que 91 centimes en début d’année encore. Simultanément, l’euro évolue aux alentours de 1,04 après avoir frôlé la parité absolue au début du mois de mars. Logiquement, le taux de change entre la monnaie unique européenne et le greenb

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11