La Liberté

Géant suisse des sociétés offshore

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
La fiduciaire Fidinam a été fondée en 1960 à Lugano par le milliardaire tessinois Tito Tettamanti, 91 ans (ici en 2007), et désormais son président honoraire. © Keystone-archives
La fiduciaire Fidinam a été fondée en 1960 à Lugano par le milliardaire tessinois Tito Tettamanti, 91 ans (ici en 2007), et désormais son président honoraire. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
08.10.2021

La fiduciaire internationale Fidinam, basée à Lugano, s’est illustrée dans les Pandora Papers

Andrée-Marie Dussault, Locarno

Patrimoine » Parmi les 90 sociétés suisses identifiées dans les Pandora Papers publiés depuis dimanche par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), impliquées dans un vaste système de sociétés offshore servant à des fins d’évasion fiscale, un géant de l’industrie de la constitution de sociétés offshore a été abondamment cité: Fidinam, à Lugano. Cette fiduciaire, spécialisée dans le conseil aux entreprises, la fiscalité et l’immobilier a, selon ces révélations, constitué plus de 7000 sociétés de domicile depuis le début des années 2000 avec l’aide du cabinet d’avocats panaméen Alcogal, notamment dans la République d’Amérique centrale et aux îles Vierges britanniques.

Réagissant aux publications de l’ICIJ, dans un communiqué, Fidinam affirme qu’elle «a toujours agi avec diligence, conformément aux lois et règlements en vigueur en Suisse, ainsi qu’aux réglementations internationales pertinentes».

«Au Tessin, la Fidinam est une des plus grandes

Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00