La Liberté

L’hôtellerie continue à souffrir

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
16.01.2021

Suisse » Les nuitées hôtelières ont poursuivi leur dégringolade en novembre.

L’hôtellerie helvétique a continué à souffrir en novembre de l’absence des touristes étrangers en raison de la pandémie de coronavirus. Elle a enregistré près de 60% de nuitées de moins en novembre sur un an. Les établissements urbains payent toujours un lourd tribut à la désaffection des voyageurs.

Les hôtels suisses ont comptabilisé 890 000 nuitées en novembre, soit 1,2 million d’unités de moins en un an, selon les résultats provisoires de l’Office fédéral de la statistique (OFS). Cela équivaut à une baisse de 57,3%. Les visiteurs étrangers ont représenté 187 000 nuitées, soit un plongeon de 83% par rapport à l’année précédente. Les hôtes suisses n’ont pas pu compenser cette absence, générant 30% de nuitées de moins sur un an, à 704 000 unités.

La fréquentation des Allemands (44 780 nuitées) a chuté de près des trois quarts en un an. Celle des Français (26 393) et des Italiens (21 381)

Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00