La Liberté

La méga-entrée en bourse d’Uber

Pour ses grands débuts à Wall Street, Uber a fait pschitt alors qu’il avait déjà choisi une valorisation plutôt basse pour son introduction. © Keystone
Pour ses grands débuts à Wall Street, Uber a fait pschitt alors qu’il avait déjà choisi une valorisation plutôt basse pour son introduction. © Keystone
11.05.2019

Emblème des géants de la Silicon Valley, le pionnier de l’autopartage se vend à un prix diminué

Yves Genier

Technologie » Uber, pionnier de l’autopartage, emblème des géants technologiques de la Silicon Valley en Californie à l’origine d’une mutation technologique fondamentale, est entré en bourse de manière très traditionnelle: par la mise en vente hier d’une partie de ses actions à la Bourse de New York (NYSE). Il avait le soutien de trois des banques d’affaires les mieux établies à Wall Street, Goldman Sachs, Morgan Stanley et Bank of America.

Ce lancement ne s’est pas fait de la manière la plus convaincante qui soit. Le prix de lancement, 45 dollars par action, est au bas de la fourchette de prix (comprise entre 44 dollars et 50 dollars) de la mise à prix communiquée lors de l’annonce de l’introduction en bourse. Confirmant ce sentiment mitigé, l’action a terminé en baisse de 7,62% à 41,57 dollars.

Licorne géante

Quoi qu’il en soit, cette introduction en bourse (Initial Public Offering, IPO en jargon financier) est la plus grande des sociétés technologiques depuis celle d

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00