La Liberté

«La preuve que c’est possible»

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
L’usine de Lonza, partenaire de Moderna à Viège, va doubler sa capacité mondiale de production à trois milliards de doses en 2022. © KEYSTONE
L’usine de Lonza, partenaire de Moderna à Viège, va doubler sa capacité mondiale de production à trois milliards de doses en 2022. © KEYSTONE
Partager cet article sur:
03.05.2021

Propulsée par la demande massive en vaccins anti-Covid, Moderna ne fait pas qu’investir massivement chez Lonza à Viège. Elle bouleverse la hiérarchie d’une industrie pourtant solidement établie, la pharma

yves Genier

Vaccin » C’est un bond en avant rarement vécu par une entreprise que franchit Moderna. Start-up méconnue il y a un an et demi, elle s’auréole aujourd’hui de l’image de quasi-sauveur de l’humanité avec la mise au point de l’un des vaccins les plus efficaces contre le Covid-19 au moyen de la technologie de l’ARN messager à laquelle peu croyaient avant l’éclatement de la pandémie et remet en question le rôle des géants de la pharma.

La Suisse occupe une place de choix dans la constellation de cette entreprise biotechnologique américaine: outre qu’elle a basé à Viège, chez Lonza, son unique centre de production du principe actif de son vaccin en dehors des Etats-Unis, elle a installé son siège international à Bâle et a confié à un Suisse, Dan Staner, la direction de ses opérations

Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00