La Liberté

La révolte des Youtubeurs

Comme en témoigne cette scène lors de la deuxième édition du Royaume du Web à Palexpo à Genève l’automne dernier, les youtubeurs intéressent un public toujours plus large. © Keystone-archives
Comme en témoigne cette scène lors de la deuxième édition du Royaume du Web à Palexpo à Genève l’automne dernier, les youtubeurs intéressent un public toujours plus large. © Keystone-archives
06.09.2019

Le syndicat allemand IG Metall et 23’000 Youtubeurs s’invitent chez Google pour discuter des conditions de travail sur la plateforme Youtube. Une première

Thomas Schnee, Berlin

Internet » «Nous sommes en train de négocier pour trouver une date de rencontre. Que Google ait accepté de nous rencontrer pour parler des conditions de travail sur Youtube est une énorme victoire!» Patron de la campagne Fairtube, Robert Fuss est parvenu à ses fins: il va pouvoir parler d’égal à égal avec le géant du Net à qui appartient la célèbre plateforme en ligne. Le but? Défendre les revendications des Youtubeurs qui tiennent en deux mots: équité et transparence. Ces créateurs de contenu en situation trop souvent précaire (mauvaises rémunérations, censure…) réclament des changements.

Fairtube est né de la rencontre entre des responsables d’un des plus importants syndicats européens IG Metall (2,3 millions d’adhérents) avec le Youtubeur allemand Jörg Sprave, dont la ch

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00