La Liberté

Le big bang monétaire de 1971

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Richard Nixon, le président américain qui a tout déclenché au début des années 1970. © Keystone
Richard Nixon, le président américain qui a tout déclenché au début des années 1970. © Keystone
Partager cet article sur:
13.08.2021

Il y a juste 50 ans, le président américain annonce la fin du système financier hérité de la guerre et pose les bases de l’économie et de la finance libéralisées d’aujourd’hui

Yves Genier

Histoire économique » Taux de changes flottants, endettement croissant, essor de la finance, ces réalités d’aujourd’hui ont une histoire. Celle-ci a, dans sa version contemporaine, juste cinquante ans. Le 15 août 1971, le président américain d’alors, Richard Nixon (qui devra démissionner pile trois ans plus tard suite au scandale du Watergate), annonçait la fin du système financier d’après-guerre, basé sur une intervention très importante de l’Etat. Il ouvrait ainsi la voie au fonctionnement de l’économie d’aujourd’hui, basé sur la libre circulation des capitaux et la prééminence de marchés financiers ouverts. Comment ce big bang initial s’est-il mué dans la réalité d’aujourd’hui? Paul Dembinski, directeur de l’Observatoire de la finance à Genève et Fribo

Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00