La Liberté

Le pétrole en baisse malgré l’Iran

Après quatre mois de hausse, les prix à la pompe devraient à nouveau baisser. © Keystone
Après quatre mois de hausse, les prix à la pompe devraient à nouveau baisser. © Keystone
Le pétrole en baisse malgré l’Iran
Le pétrole en baisse malgré l’Iran
07.11.2018

Le prix de l’essence reste accroché au sommet et celui du mazout bouge à peine. Et pourtant…

Yves Genier

Energie » La mise en œuvre du dernier volet de sanctions américaines contre l’Iran aurait dû propulser le prix du pétrole vers le haut, et pourtant c’est le contraire qui s’est produit. Depuis le début du mois d’octobre, l’or noir est en forte baisse. Le baril (159 litres) de brent de la mer du Nord, dont le prix fait référence en Europe, valait 86 dollars (presque la même chose en francs). Actuellement, il n’en vaut plus que 73 dollars. Soit une chute de 15% en cinq semaines!

Le durcissement des sanctions américaines contre l’Iran aurait dû produire l’effet inverse. Ces sanctions empêchent la République islamique d’exporter l’essentiel de son or noir, privant le monde de quelque 3700 barils par jour, ce qui aurait dû mécaniquement faire monter les prix. C’est, du reste, en anticipation que les prix avaient pri

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00