La Liberté

Le pétrole ravive la peur de l’inflation

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Une hausse du prix du pétrole est à craindre. © KEYSTONE
Une hausse du prix du pétrole est à craindre. © KEYSTONE
Partager cet article sur:
07.07.2021

L’or noir bondit après l’échec de l’OPEP à s’accorder sur des quotas de production. La reprise est en jeu

Yves Genier

Conjoncture » La vigoureuse reprise actuelle va-t-elle être compromise à cause de désaccords entre la famille royale saoudienne et ses alter ego des Emirats arabes unis? L’échec de l’OPEP et de son allié russe lundi soir à trouver un accord sur le rythme de croissance de la production d’or noir a fait bondir les cours. Or, une hausse du prix du pétrole entraîne un renchérissement pour l’économie en général, laquelle est déjà confrontée à des tensions inflationnistes depuis la fin de l’année dernière. La vigoureuse reprise économique actuelle risque par conséquent d’être compromise.

«Un baril à 100 dollars à la fin de l’année devrait réduire la croissance prévue de la conjoncture de 0,6 point de pourcentage et accroître le rench&eacut

Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00