La Liberté

Le PIB britannique en chute

10.08.2019

Produit intérieur brut » Le produit intérieur brut du Royaume-Uni a décru de 0,2% au deuxième trimestre, à quelques mois du Brexit, a annoncé hier l’ONS, qui évoque une perturbation dans la gestion des stocks des entreprises face au départ de l’UE.

L’Office des statistiques nationales (ONS) a souligné que le PIB du pays n’avait pas diminué depuis le quatrième trimestre 2012. Début 2019, les entreprises ont dû constituer des stocks en prévision du Brexit, prévu initialement le 29 mars. Comme ce départ a été repoussé, les sociétés ont écoulé ces stocks supplémentaires au printemps et ont, de surcroît, diminué leurs investissements.

Malgré cette baisse du PIB au deuxième trimestre, le Royaume-Uni n’est toutefois pas en récession car il faudrait pour cela deux trimestres consécutifs de repli.

Quoi qu’il en soit, cette contraction de l’activité est une mauvaise nouvelle pour le gouvernement fraîchement installé du «Brexiter» Boris Johnson, qui a promis que le Royaume-Uni quitterait l’Union européenne le 31 octobre – qu’un accord de sortie ait été conclu ou pas avec l’UE. Plusieurs organisations économiques de poids ont prévenu qu’un départ abrupt de l’UE entraînerait des conséquences négatives pour l’économie du pays. ATS/AFP

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00