La Liberté

Le sauvetage de Lufthansa contesté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Du sort réservé au groupe allemand Lufthansa dépend également l’avenir de Swiss, qui lui appartient. © Keystone
Du sort réservé au groupe allemand Lufthansa dépend également l’avenir de Swiss, qui lui appartient. © Keystone
Partager cet article sur:
26.05.2020

Le plan d’aide pose problème à Bruxelles. Mais le soutien promis à Swiss ne devrait pas être bloqué

Thomas Schnee, Berlin

Allemagne » Un bras de fer se profile entre Berlin et Bruxelles à propos du plan d’aide négocié entre le Gouvernement allemand et la direction du groupe aérien. La Commission européenne en la personne de Margrethe Vestager, vice-présidente en charge des questions de concurrence, considère en effet que le plan présenté lundi fait la part trop belle à l’ancienne compagnie nationale. Pour la Danoise, les risques de concurrence déloyale ne font pas de doute.

Bien connue pour ne pas se laisser facilement impressionner, Mme Vestager évoque des compensations nécessaires, et ce alors même que Lufthansa n’a pas encore déposé de demande d’autorisation de son plan à Bruxelles et que les actionnaires du groupe doivent aussi donner leur accord. A Berlin, la chancelière Angela Merkel a de son côté annoncé, lors d&r

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00