La Liberté

Le temps de la voiture électrique

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le temps de la voiture électrique © Alain Wicht
Le temps de la voiture électrique © Alain Wicht
Partager cet article sur:
09.01.2020

Les garagistes doivent vendre plus de voitures à motorisation alternative, même moins rentables

Yves Genier

Automobile » Les Suisses n’ont jamais acheté autant de grosses voitures polluantes que l’an dernier. Selon les statistiques d’Auto-Suisse, l’association des importateurs, les émissions moyennes de CO2 par voiture neuve vendue ont progressé l’an dernier à 137,8 grammes par kilomètre au lieu de 134,1 grammes l’année précédente: «Les SUV se vendent bien», résume Olivier Evain, directeur marketing du groupe André-Chevalley à Genève, pour justifier cette propension, alors que la Suisse s’est engagée au contraire à réduire ses émissions de gaz à effet de serre en ratifiant l’accord de Paris en 2015.

Cela va changer. Après les gros modèles avalant de grandes quantités d’essence, les garagistes vont devoir écouler un nombre cr

Dans la même rubrique
suivez-nous sur insta

 

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00