La Liberté

Mieux soutenir la presse

04.09.2019

Suisse » La presse écrite, en crise, a besoin d’un soutien rapide. La commission des télécommunications du Conseil national est favorable à un renforcement de l’aide indirecte. Mais elle ne veut pas ponctionner la redevance radio-TV pour financer ce soutien.

Par 14 voix contre 9, la commission a donné suite hier à l’initiative de Stefan Engler (pdc, GR) pour un élargissement temporaire (dix ans) de l’aide indirecte. Pour assurer leur pérennité, les médias écrits doivent à la fois réussir le virage du numérique et continuer à produire des offres sur papier, a indiqué hier la commission.

L’extension de l’aide indirecte à la presse visée par l’initiative doit permettre de leur offrir un soutien rapide et efficace pour faire face à ces défis. La Confédération soutiendrait la transformation numérique des médias écrits proposés sous forme d’abonnements. Les contributions devraient en premier lieu aider à la livraison et à la diffusion.

Comme critère de calcul, le Conseil fédéral pourrait prévoir, outre la diffusion, la part rédactionnelle, les langues nationales ou l’interdiction de la publicité excessive en faveur de produits et de services.

La commission a en revanche rejeté l’initiative de Géraldine Savary (ps, VD) demandant de renforcer l’aide indirecte à la presse en affectant une partie des excédents issus de la redevance radio-TV au soutien à la distribution de journaux et périodiques. ATS

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00