La Liberté

Pas d’aide aux hôtels urbains

Publié le 06.05.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Conseil fédéral » Contrairement aux hôtels ruraux ou montagnards, les établissements d’hébergement urbains ne devraient pas obtenir un soutien étatique. Le Conseil fédéral rejette une motion de la commission du National, visant à étendre le périmètre d’encouragement de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH).

Depuis la pandémie de Covid-19, les entreprises familiales et individuelles ont plus de difficultés à obtenir un prêt des banques, pointe la commission. Selon les établissements financiers, les risques liés au secteur touristique sont plus élevés.

Des moyens financiers supplémentaires doivent être mis à disposition de la SCH, juge la commission. L’extension de son soutien doit contribuer à revitaliser les villes après la crise, sans pour autant désavantager les établissements ruraux.

L’éventuel recul des capacités d’investissement des hôtels urbains lié à la pandémie n’est que temporaire, lui oppose le Conseil fédéral. Le secteur dispose en principe de conditions-cadres très attrayantes, notamment en ce qui concerne le marché immobilier, le tourisme à l’année, le potentiel de main-d’œuvre et les perspectives à moyen et long terme. Les hôtels urbains dégagent généralement une meilleure rentabilité que ceux des régions alpines et rurales, poursuit-il. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Uber sommé de changer sa pratique

    Consécutivement à deux arrêts du Tribunal fédéral, les autorités vaudoises et d’autres cantons agissent
  • Un accord de libre-échange

    UE-Inde » L’Union européenne et l’Inde ont repris hier leurs négociations en vue de conclure un accord de libre-échange d’ici fin 2023, après neuf années...
  • Amende pour Credit suisse

    Tribunal fédéral » La banque est condamnée à payer 2 millions dans l’affaire de blanchiment de la mafia bulgare.Le Tribunal pénal fédéral a prononcé hier une...
  • pictogramme abonné La Liberté Le financement des start-up fond

    La fin de l’argent gratuit réduit l’envie des investisseurs de prendre des risques dans l’innovation
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11