La Liberté

Pour l’USS, il faut en faire plus

Publié le 23.09.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Inflation » Après le relèvement des taux décidée par la BNS, l’Union syndicale suisse (USS) estime que la politique monétaire de l’institut d’émission est «risquée». Dans le contexte actuel, où le renchérissement est plutôt ponctuel et fortement tiré par les prix de l’énergie, la hausse des taux d’intérêt peut faire peser une menace pour l’emploi et les salaires.

Pour réduire le renchérissement d’un point de pourcentage, il faudrait une appréciation du franc de 10%, ce qui ferait assez mal à l’économie, craint l’USS. La faîtière syndicale réclame donc des mesures plus ciblées contre le renchérissement. Les autorités et les fournisseurs d’électricité ont les moyens «d’empêcher ou d’atténuer les hausses de prix de manière ciblée».

De son côté, l’organisation alémanique de protection des consommateurs réclame aux banques une hausse des taux d’intérêt sur les comptes d’épargne et une baisse des commissions. Elles ont de la marge pour le faire, selon elle.

L’organisation, qui a réagi elle aussi à l’importante hausse des taux par la BNS, estime qu’il est temps de créer de meilleures conditions pour les épargnants, sous peine que ceux-ci voient à terme leur fortune fondre. ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11