La Liberté

Prix élevé du stress au travail

10.10.2018

Santé » Environ une personne active sur quatre (27,1%) souffre de stress au travail, selon le Job Stress Index 2018. Les jeunes sont davantage touchés par le phénomène.

La part de personnes stressées a ainsi augmenté par rapport à 2016 (25,4%) et 2015 (22,5%). Un employé soumis à des contraintes trop élevées et qui dispose de ressources insuffisantes peut avoir des problèmes de santé, relève Promotion Santé Suisse dans son étude publiée hier.

Près de la moitié des personnes actives (46,4%) bénéficient d’un rapport équilibré entre ressources et contraintes, mais ces personnes-là se trouvent dans une zone sensible où un déséquilibre peut apparaître à n’importe quel moment.

Le stress coûte aux employeurs quelque 6,5 milliards de francs par an, soit environ 1% du produit intérieur brut de la Suisse. Ces pertes de productivité sont le résultat du présentéisme (performance de travail réduite en raison de limitations liées à la santé) et de l’absentéisme.

Bien que l’on parle davantage de l’absentéisme que du présentéisme, ce dernier représente une part beaucoup plus élevée des pertes de productivité. ATS

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00