La Liberté

RUAG invitée à renoncer

07.09.2018

Usine au Brésil » Le Conseil fédéral demande à l’entreprise d’armement de renoncer à une usine au Brésil.

L’entreprise d’armement RUAG, en main de la Confédération, devrait renoncer à la construction d’une usine au Brésil. Y voyant un risque pour la réputation de la Suisse, le Conseil fédéral a appelé le groupe bernois à faire marche arrière.

Le gouvernement s’est exprimé en tant qu’actionnaire unique du groupe. La construction d’une usine de munitions au Brésil représenterait un risque pour la réputation de RUAG et de la Suisse. Il serait donc préférable de renoncer à ce projet.

Dans sa réponse, publiée hier, à une motion de Priska Seiler (ps, LU) et à une interpellation d’Angelo Barrile (ps, ZH), le Conseil fédéral précise avoir déjà communiqué sa position au conseil d’administration de RUAG Holding.

En avril, seize organisations en avaient appelé au gouvernement pour que l’entreprise d’armement fasse marche arrière. Le déclencheur de la mobilisation a été le meurtre de la politicienne carioca de gauche Marielle Franco le 14 mars à Rio. Elle dirigeait une commission de surveillance des engagements militaires et policiers contre la criminalité dans cette ville.

Selon le Conseil fédéral, RUAG voit dans sa filiale Ammotec, qui souhaite construire l’usine, la possibilité de s’étendre sur un marché international important. Il s’agirait d’aller dans le sens de la volonté du Gouvernement brésilien de rompre le monopole qui domine le marché des munitions dans son propre pays.

L’entreprise d’armement a aussi assuré le Conseil fédéral qu’elle applique une politique de tolérance zéro face à la corruption. Pour les projets développés dans les pays où les risques de conformité sont élevés, elle doit aussi faire appel à des conseillers externes locaux spécialisés. ats

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00