La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Sceptique face à la formule du WEF»

Le conseiller national fribourgeois Gerhard Andrey tire un bilan en demi-teinte du forum de Davos

La visite de la première dame d’Ukraine, Olena Zelenska, a constitué l’un des points forts de l’édition 2023 du WEF. © Keystone
La visite de la première dame d’Ukraine, Olena Zelenska, a constitué l’un des points forts de l’édition 2023 du WEF. © Keystone

Maude Bonvin, Davos

Publié le 21.01.2023

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Forum économique » Le conseiller national et entrepreneur Gerhard Andrey fait partie de la douzaine d’élus fédéraux à s’être rendus au Forum économique mondial (WEF) de Davos. Il livre ses impressions sur place et fait part de son bilan en demi-teinte. Selon lui, la formule de la réunion internationale doit évoluer et sortir des dogmes du marché. L’élu fribourgeois justifie également sa présence dans la station grisonne par le fait qu’il est invité en tant que parlementaire et se voit donc un peu contraint d’y participer et d’y apporter sa vision. Interview.

Pourquoi ce déplacement à Davos?

Gerhard Andrey: Je me suis rendu mardi dans la station grisonne car je fais partie d’un réseau d’entrepreneurs en faveur de l’économie durable. Appelé Swiss Boards for Agenda 2030, ce réseau se réunit chaque année à Davos (l’alliance réunit des patrons et des membres de conseil d’administration qui s’engagent à atteindre d’ici 2030 les objectifs de dévelop

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11