La Liberté

Start-up suisse rachetée par Twitter

C’est au Tessin, à l’Université de Suisse italienne, que la start-up Fabula a été créée. © Keystone
C’est au Tessin, à l’Université de Suisse italienne, que la start-up Fabula a été créée. © Keystone
16.07.2019

Fabula AI, de l’Université de Suisse italienne, aidera le réseau social américain à prévenir les fake news

Andrée-Marie Dussault, Locarno

Numérique » Une start-up tessinoise, Fabula AI, a été rachetée début juin par le géant du microblogage Twitter. Créée à l’Institut des sciences informatiques de l’Université de la Suisse italienne (USI), elle déploie des activités fondées sur les travaux de Michael Bronstein et de son groupe de recherche. Pionnier dans la création d’applications destinées aux technologies de l’information, Fabula est la quatrième start-up de ce chercheur.

Avec ses collègues, le jeune professeur (39 ans) a breveté un système de geometric deep learning (GDL – apprentissage profond de la géométrie), une forme d’intelligence artificielle consistant en des algorithmes de machine learning (ML – apprentissage automatique) qui «apprennent» de manière autonome à partir de l’

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00