La Liberté

Taxes américaines annoncées

03.10.2019

Conflit Airbus-Boeing » Les Etats-Unis ont été autorisés hier par l’OMC à taxer des biens européens. Et ils vont le faire.

Quelques heures après une décision favorable de l’OMC dans le dossier des aides à Airbus, les Etats-Unis ont annoncé qu’ils allaient imposer à partir du 18 octobre des tarifs douaniers punitifs à des biens en provenance de l’UE. Bruxelles a annoncé vouloir riposter. L’administration Trump compte imposer des droits de douane supplémentaires de 10% sur les avions en provenance des pays de l’Union européenne et de 25% sur «d’autres produits», a indiqué un responsable des services du représentant américain au Commerce (USTR).

L’OMC avait annoncé plus tôt avoir autorisé Washington, dans le conflit sur les aides à Airbus, à prendre des sanctions tarifaires record sur près de 7,5 milliards de dollars de biens et services de l’Union européenne. Il s’agit de la sanction la plus lourde jamais accordée par l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Les Etats-Unis avaient réclamé la possibilité d’aller jusqu’à 10,56 milliards de dollars par an.

Avant la décision américaine, la commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, avait affirmé qu’en cas de nouveaux droits de douane américains, «l’UE n’aura pas d’autre option que de faire la même chose». Elle réitérait toutefois sa «volonté de trouver un règlement équitable» avec les Etats-Unis.

Le PDG d’Airbus Guillaume Faury a également appelé à une «solution négociée». Dans un communiqué, le constructeur américain Boeing a déclaré qu’«Airbus peut aujourd’hui encore éviter entièrement ces mesures tarifaires». ats/afp

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00