La Liberté

Un hiver très compliqué pour le tourisme

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le creux de janvier est encore plus important que les années précédentes dans la Vallée de Joux. © Alain Wicht
Le creux de janvier est encore plus important que les années précédentes dans la Vallée de Joux. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
01.02.2021

L’afflux de visiteurs dans les stations de moyenne montagne observé les week-ends de janvier en raison de la pandémie ne profite pas à tous les acteurs du tourisme. Exemples à la vallée de Joux, région horlogère

Yves Genier

Reportage » Avec ses chambres dominant le lac, sa terrasse pratiquement les pieds dans l’eau (ou plutôt, à cette saison, dans la glace), l’hôtel Bellevue, au lieu-dit Le Rocheray, sur la rive occidentale du lac de Joux, est l’une des adresses les plus prisées de la Vallée. Pourtant, c’est en costume de chantier que David Guillot reçoit ses rares visiteurs. «L’hôtel est très calme en semaine ces temps», dit-il. Par conséquent, il passe une bonne partie de son temps à rénover et entretenir l’établissement qu’il a repris il y a quatre ans avec son épouse.

Calme, un tel lieu enchanteur? «Cette année, j’ai l’impression que tout le monde s’est remis au ski ou aux promenades en raquettes», s’étonne pourtant le directeur de l’Office du tourisme de la vallée de Joux, C&

Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00