La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Vernis à ongles: David contre Goliath

Les vernis à ongles de la marque SensatioNail étaient commercialisés essentiellement pour des acquéreurs professionnels. © Keystone/photo prétexte
Les vernis à ongles de la marque SensatioNail étaient commercialisés essentiellement pour des acquéreurs professionnels. © Keystone/photo prétexte
Partager cet article sur:
Publié le 17.11.2021

Le Tribunal cantonal de Fribourg doit trancher un conflit sur la propriété d’une marque de cosmétiques

Yves Genier

Propriété intellectuelle » SensatioNail est une marque de vernis à ongles. Une marque de plus en plus introuvable en rayon ou sur internet, en Suisse du moins. Et pourtant, elle est l’objet d’une guerre sans merci depuis plus de dix ans. Une guerre qui oppose un entrepreneur fribourgeois, C.A. Seydoux, à une grande société américaine, Pacific World Corporation (PWC). Dans un premier jugement, le Tribunal administratif fédéral a donné raison au premier. Le Tribunal cantonal de Fribourg doit se prononcer à son tour en janvier prochain, en attendant, peut-être, le Tribunal fédéral.

C.A. Seydoux a fait une carrière internationale avant de lancer son business au milieu des années 2000: «J’ai créé la marque SensatioNail afin de commercialiser des vernis à ongles pour des acquéreurs essentiellement professio

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00