La Liberté

VW contraint à rembourser

Partager cet article sur:
26.05.2020

Dieselgate » La justice allemande a condamné Volkswagen à rembourser en partie un client qui avait acheté une voiture équipée d’un moteur diesel truqué. Cet arrêt devrait influencer des dizaines de milliers de procédures, cinq ans après l’éclatement de ce scandale.

En équipant ses voitures de logiciels capables de les faire apparaître moins polluantes qu’elles ne le sont en réalité, le groupe automobile allemand a «trompé sciemment et systématiquement pendant plusieurs années» les autorités «dans une optique de profitabilité», a expliqué le juge Stephan Seiters. Volkswagen va désormais «proposer» des solutions à l’amiable pour solder «une grande partie des 60 000 procédures individuelles en cours», a indiqué le groupe dans un communiqué.

Les juges de la Cour fédérale allemande (BGH) ont notamment estimé que l’achat d’une voiture équipée d’un moteur truqué constituait un préjudice en soi, même si, comme VW l’avait argumenté, le véhicule restait «utilisable». Il s’agit du premier revers judiciaire notable du géant de l’automobile en Allemagne, dans ce scandale qui a plongé l’industrie automobile allemande dans une crise historique. ats/afp

Dans la même rubrique
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00