La Liberté

Mariage pour tous, mais pas dans le Grand Fribourg

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Serge Gumy, rédacteur en chef de «La Liberté» © Lib/Alain Wicht
Serge Gumy, rédacteur en chef de «La Liberté» © Lib/Alain Wicht
Partager cet article sur:
26.09.2021

Notre rédacteur en chef, Serge Gumy, réagit aux résultats de cette journée de votations et élections.

Serge Gumy

La fusion du Grand Fribourg en restera au stade de chimère. La netteté des résultats enregistrés dans six des neuf communes intégrées au projet donne à la votation consultative de ce dimanche des allures de débâcle. Même dans des localités que l’on croyait disposées à poursuivre le processus  (Avry, Corminboeuf), le non s’est imposé à des majorités ne souffrant aucune discussion. Ainsi, le jour où les Suisses plébiscitaient le mariage pour tous, les habitants du Grand Fribourg ont choisi de mener des destins séparés. Etrange paradoxe de les voir rejeter une union pour laquelle le Grand Conseil et le Conseil d’Etat étaient prêts à financer un alléchant trousseau...

A l’heure de l’analyse, force est de constater que le projet de fusion manquait de tout un peu pour passer la ramp

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00