La Liberté

Ennova et le plan éolien: pas de conflit d’intérêts?

Publié le 15.01.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

Dans La Liberté du 22 décembre 2021 a paru l’interview du directeur d’Ennova au sujet de la planification des projets éoliens fribourgeois. Le journaliste lui pose les bonnes questions, ses réponses sont pour le moins peu crédibles. Il parle de deux sociétés Ennova, qui, à part un changement d’actionnariat et de direction, n’ont pas une grande différence.

Un procès-verbal d’Ennova au sujet d’une séance tenue en 2012, en présence du chef actuel du Service de l’énergie, démontre que cette société avait des intérêts directs à ces projets. A cette époque, elle avait déjà retenu les zones du Gibloux et de la Glâne, qui se sont retrouvées dans la planification actuelle. Un avis de droit fouillé démontre clairement les conflits d’intérêts et le manque d’objectivité de cette planification.

Les zones retenues notamment en forêt et à proximité des habitations sont injustifiables. Il affirme que les grandes éoliennes ont un impact de 70 unités de charges écologique, contre 200 pour le photovoltaïque. Par conséquent, j’invite ce monsieur et les gens du groupe de travail composé de six services de l’Etat (figurant dans l’interview) pour une vision locale dans les forêts du Gibloux où devraient être érigés ces monstres.

Sur la base des données techniques et des photos de chantiers réalisés à l’étranger dans des environnements similaires, il sera facile de juger du vrai impact écologique de cette aberrante planification. Le comité de l’association Sauvez les forêts du Gibloux se tient à leur disposition pour organiser cette vision locale.

Charles Phillot,

président du comité,

Villargiroud

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Le défi et le désir

    Poésie » L’Iranienne Forough Farrokhâd exprime avec singularité et simplicité les espoirs et désespoirs d’une jeune femme qui s’émancipe par l’écriture. Les...
  • pictogramme abonné La Liberté Un amoureux du bois au perchoir

    Mario Parpan, théologien et charpentier, est le premier citoyen de la capitale. Rencontre au chantier
  • pictogramme abonné La Liberté Une touche de douceur

    Nathalie Wyss est libraire et autrice de livres pour enfants. Dans ses albums, elle trouve les mots pour aborder des sujets graves avec légèreté
  • pictogramme abonné La Liberté Délices d’initiés

    Au Kunstmuseum de Berne, les Nabis étincellent grâce à la collection Hahnloser/Jaeggli, qui s’apprête à quitter la capitale pour Winterthour
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00