La Liberté

Eoliennes, le doute en effet…

Partager cet article sur:
28.12.2019

L’article du 17 décembre intitulé «Eoliennes, le doute» décrit la stratégie énergétique en Allemagne. J’aimerais y ajouter un point de vue technique. Les experts considèrent aujourd’hui la stratégie comme une Energiewende ins Nichts, un échec. Les deux objectifs principaux que sont la décarbonisation et l’arrêt des centrales nucléaires ne pourront être atteints même avec la poursuite acharnée de la construction d’éoliennes.

L’éolien et le solaire produisent de l’électricité fluctuante, avec des pointes de production et des périodes d’inactivité. Le lissage serait possible avec des installations de stockage, des lacs de pompage-turbinage ou autres. Mais les calculs de l’Union européenne montrent que même avec la réalisation complète de toutes les possibilités géologiquement envisageables en Europe (2,6 TWh), les 7 TWh de stockage nécessaires ne seront pas disponibles.

Le réseau Supergrid ne changera pas vraiment la donne. Jusqu’à présent, les accalmies sont compensées avec l’électricité des centrales au charbon tandis que le courant excédentaire doit être détruit ou les éoliennes arrêtées. La moitié des centrales nucléaires ayant déjà fermé, un important déficit d’approvisionnement est apparu, qui est compensé par l’électricité nucléaire importée de France.

L’expansion massive de l’énergie éolienne en Allemagne est au point mort, mais ce n’est pas la faute du brave citoyen qui doit habiter près d’un parc éolien. Le gouvernement de ce pays en tire aujourd’hui les leçons. Le Conseil fédéral a, lui aussi, promis de revoir sa stratégie énergétique.

Dieter Meyer, Paysage

Libre Fribourg, Marly

Articles les plus lus
Dans l'adversité...
Dans l'adversité...
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00