La Liberté

A New York, c’est jour de fête

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
A l’annonce de la défaite de Donald Trump, une incroyable liesse s’est emparée de nombreux bastions démocrates aux Etats-Unis tels que New York ou, ici, Washington. © Keystone
A l’annonce de la défaite de Donald Trump, une incroyable liesse s’est emparée de nombreux bastions démocrates aux Etats-Unis tels que New York ou, ici, Washington. © Keystone
Partager cet article sur:
09.11.2020

Après avoir célébré sa victoire sur Donald Trump, Joe Biden prépare son accession à la Maison-Blanche. Avec deux priorités pour la transition: la lutte contre la pandémie et la réconciliation d’un pays divisé

Kessava Packiry, New York

Etats-Unis » En ce dimanche aux températures estivales, New York est étrangement calme. Seules quelques bouteilles de champagne vides témoignent de l’incroyable liesse qui s’est emparée, la veille, de cette ville et d’autres bastions démocrates des Etats-Unis. Une joie immense, une émotion intense, qui étaient parties d’un murmure, relayé par quelques timides applaudissements peu avant midi sur la côte est: Joe Biden et sa colistière Kamala Harris sont élus. Alors que les médias majeurs, Fox News y compris, relayaient les projections de CNN, le murmure a rapidement grandi pour se mêler bruyamment au son des casseroles, des cloches et des klaxons. A New York, la ville natale de Donald Trump, c’était jour de fête.

Retour sur ce samedi pas comme les autres. Sur la Myrtle Avenue, à Brooklyn, les gens dansent, chantent, applaudissent.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00