La Liberté

«Abbas ne reviendra pas négocier»

L’agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) fournit de l’aide aux Palestiniens qui ont été chassés de chez eux ou qui ont fui lors de la guerre de 1948, à la création d’Israël. © Keystone
L’agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) fournit de l’aide aux Palestiniens qui ont été chassés de chez eux ou qui ont fui lors de la guerre de 1948, à la création d’Israël. © Keystone
04.09.2018

Pour Yves Besson, le président palestinien ne cédera pas aux pressions de Trump, qui a lâché l’UNRWA

Thierry Jacolet

Réfugiés palestiniens » Donald Trump continue de souffler sur les braises du conflit israélo-palestinien. Il a décidé vendredi dernier de couper les vivres américaines de l’UNRWA, l’agence onusienne des réfugiés palestiniens, qui représentaient un tiers de son budget. De quoi mettre un peu plus sous pression Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne (AP), qui ne veut pas revenir à la table des négociations. Analyse du Vaudois Yves Besson, ancien directeur des opérations de l’UNRWA en Cisjordanie et ancien conseiller spécial du commissaire général de l’agence.

En lâchant l’UNRWA, Donald Trump a-t-il les moyens de faire reculer Mahmoud Abbas?

Yves Besson: Jamais Mahmoud Abbas n’acceptera de revenir à la table des négociations. Ce n’est pas dans son caractère. Il serait alors définitivement classé comme traître à la «nation» et perdrait tout crédit. Ce serait le coup de grâce. On peut reprocher à Abbas de ne pas vouloir négocier av

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00