La Liberté

Accord pour une transition

16.05.2019

Soudan » L’armée soudanaise et les représentants de la contestation populaire sont parvenus hier à un accord sur une période de transition politique devant préparer un transfert du pouvoir aux civils. Un accord a également été trouvé pour la composition de la future assemblée législative.

«Nous sommes tombés d’accord sur une période de transition de trois ans», a déclaré le général Yasser Atta, membre du conseil militaire, qui a pris le pouvoir au Soudan après l’éviction du président Omar el-Béchir le 11 avril. Jusqu’ici, les manifestants exigeaient une période de transition de quatre ans, alors que l’armée voulait l’écourter à deux ans.

Selon le général, les six premiers mois de la période de transition de trois ans doivent être consacrés à conclure des accords de paix avec les mouvements rebelles dans l’ouest et le sud du Soudan. Le général Atta a également fait état d’un accord sur la future assemblée législative. Elle comprendra 300 membres et sera constituée à 67% par des représentants des manifestants. ATS/afp

Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00