La Liberté

Alerte rouge pour les abeilles

Le risque de trois pesticides néonicotinoïdes, qui s’attaquent au système nerveux des abeilles, est désormais confirmé. © Keystone
Le risque de trois pesticides néonicotinoïdes, qui s’attaquent au système nerveux des abeilles, est désormais confirmé. © Keystone
01.03.2018

L’Autorité européenne de sécurité alimentaire dénonce les effets de trois insecticides

Tanguy Verhoosel, Bruxelles

Agriculture »   L’Union européenne va-t-elle interdire l’utilisation en plein air de trois substances actives de plusieurs insecticides? L’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a en tout cas confirmé hier que la clothianidine, l’imidaclopride et le thiaméthoxame représentent une «menace» pour les abeilles, dont la population est en chute libre en Europe.

L’évaluation de l’Efsa est le fruit d’une longue étude lancée en 2015 sur les abeilles sauvages (bourdons, abeilles solitaires) et les abeilles domestiques mellifères, deux ans après que l’UE eut déjà imposé des restrictions à l’utilisation des trois néonicotinoïdes – qui attaquent le système nerveux des insectes – sur son territoire. A plusieurs exceptions près, ils ne peuvent plus être répandus sur les cultures, à l’extérieur, de plantes qui attirent les abeilles, en particulier le maïs, le colza oléagineux et le tournesol.

Aucune recommandation

Deux géants du secteur des produits phytosanitaires, le suiss

Dans la même rubrique
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00