La Liberté

Babis sous haute pression

18.04.2019

République tchèque » La police tchèque recommande la mise en accusation du premier ministre, le milliardaire Andrej Babis, pour son implication dans une fraude aux subventions européennes d’un montant de deux millions d’euros.

«L’enquête est terminée et le dossier complet a été soumis au procureur de la République avec une proposition de mise en accusation», a déclaré Ales Cimbala, porte-parole du Parquet de Prague. Le procureur aura besoin de «plusieurs semaines, voire plusieurs mois» pour décider de l’acte d’accusation, le dossier étant plutôt volumineux.

Deuxième homme le plus riche du pays, M. Babis, 64 ans, a été inculpé en 2017 dans une affaire de détournement présumé de fonds européens remontant à 2007-2008. ATS/AFP

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00