La Liberté

Benyamin Netanyahou joue sa survie

Netanyahou a largement mis en avant sa proximité avec Trump, un argument électoral de poids durant la campagne actuelle. © Keystone
Netanyahou a largement mis en avant sa proximité avec Trump, un argument électoral de poids durant la campagne actuelle. © Keystone
10.09.2019

Les élections législatives anticipées en Israël se profilent dans la crainte d’une nouvelle impasse

Claire Bastier, Jérusalem

Israël » A une semaine du scrutin législatif du 17 septembre, en Israël, la campagne électorale peine toujours à décoller. La période estivale n’a pas favorisé son démarrage et les Israéliens pourraient bien être las de ce second appel aux urnes en moins de six mois. Le taux de participation électorale sera donc un des enjeux de ces prochaines élections. A l’instar de celles du 9 avril, elles seront aussi un référendum sur l’actuel premier ministre, Benyamin Netanyahou, dont l’horizon judiciaire s’assombrit.

Les derniers sondages n’indiquent pas de changement radical par rapport aux résultats du scrutin du printemps dernier. Le Likoud (droite) de M. Netanyahou et la formation centriste Bleu Blanc restent au coude-à-coude avec trente sièges chacun. Ils en avaient tous deux obtenu 35 au précédent scru

Articles les plus lus
Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois

25 articles par mois, l’info qu’il vous faut quand il faut. Pour ceux qui savent exactement ce qu’ils veulent.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00