La Liberté

Biden risque un échec cuisant

Partager cet article sur:
Publié le 14.01.2022

Réforme électorale » Joe Biden, qui a déjà dû enterrer sa promesse de renouveau de l’Etat-providence américain, risque de voir aussi échouer une vaste réforme électorale protégeant l’accès au vote des Afro-Américains, après qu’une sénatrice démocrate s’est mise en travers de sa route.

Le président démocrate a rejoint peu après 13 h (19 h suisse) les élus de son camp au Sénat, pour les rallier autour de son projet.

Avant même qu’il ne quitte la Maison Blanche, Kyrsten Sinema, sénatrice de l’Arizona, est montée à la tribune et a réduit à néant, pour l’instant, tout espoir de passer cette législation présentée comme l’héritière des grands combats pour les droits civiques des années 1960.

L’élue, une démocrate centriste, n’est pas contre la législation elle-même. Mais elle s’oppose à la procédure parlementaire imaginée par l’état-major démocrate et la Maison Blanche pour faire sauter le verrou de l’opposition républicaine. Sans sa voix, dans un Sénat où le camp démocrate compte 51 voix, et les républicains 50, le projet est condamné.

Joe Biden a promis de protéger l’accès aux urnes des minorités et la transparence des opérations de vote, face à une multitude de réformes engagées par les Etats conservateurs, en particulier dans le sud du pays. ats/afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00