La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Bienvenue en Macronie

La ville d’Angers incarne la France qui va bien et qui fait peu parler d’elle, avec ses atouts et ses zones d’ombre. Emmanuel Macron y a obtenu près de 86% des voix il y a 5 ans face à Marine Le Pen. Reportage

Angers est une ville très favorable à Emmanuel Macron, une cité un peu bobo où il fait bon vivre avec son mélange de succès industriels, de cité estudiantine prospère mais désormais aussi avec ses problèmes de logements. © Antoine Castineira
Angers est une ville très favorable à Emmanuel Macron, une cité un peu bobo où il fait bon vivre avec son mélange de succès industriels, de cité estudiantine prospère mais désormais aussi avec ses problèmes de logements. © Antoine Castineira

Antoine Castineira, Angers

Publié le 02.04.2022

Temps de lecture estimé : 15 minutes

Partager cet article sur:

France » Sur un rond-point, un panneau indique la direction du «musée de l’ardoise». Dans bien des villes françaises désindustrialisées, la présence d’un tel écriteau serait un mauvais présage comme le son de l’harmonica dans un western à l’approche d’une ville fantôme. A Angers, malgré les toits en ardoise et la pierre calcaire de ses maisons, il n’y a pas de trace d’une nostalgie en noir et blanc. La ville a tourné la page d’une activité minière séculaire et désormais ensevelie. Elle est le symbole de la France d’Emmanuel Macron, avec ses atouts et ses zones d’ombre.

Partout et nulle part

A Angers, ville de 157 000 habitants, le président candidat est à la fois invisible et pourtant omniprésent. Sur le marché de La Fayette, au cœur d’un quartier ais

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Oui pour limiter les armes

    Etats-Unis » Après le massacre d’Uvalde, le Congrès a adopté hier une loi pour limiter la violence par arme à feu.Le Congrès américain a adopté hier sous les...
  • Severodonetsk est tombé

    Ukraine » Les Ukrainiens ont ordonné hier à leurs forces de se retirer de la ville stratégique de Severodonetsk, concédant aux Russes après une résistance...
  • Incursion à Melilla

    Migrants » Près de 2000 migrants ont essayé d’entrer hier matin à Melilla depuis le Maroc et 130 y sont parvenus, a indiqué la préfecture de l’enclave, dans...
  • pictogramme abonné La Liberté La Cour suprême des Etats-Unis révoque le droit à l'avortement

    Dans une volte-face historique, la très conservatrice Cour suprême des Etats-Unis a enterré vendredi un arrêt qui, depuis près d'un demi-siècle,...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00