La Liberté

De nouveaux ennuis pour Dieudonné

Justice • Le Parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire contre Dieudonné pour «apologie d’actes de terrorisme». Cette décision fait suite à la diffusion d’une vidéo sur l’assassinat du journaliste américain James Foley. De son côté, Google a fait fermer la chaîne YouTube de l’humoriste controversé en soirée.

ATS/REU

Publié le 06.09.2014

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

L'enquête a été confiée à la brigade de répression de délinquance aux personnes (BRDP) de la police judiciaire parisienne, a précisé cette source, confirmant une information de RTL.

Dans une vidéo intitulée «Feu Foley» et diffusée sur internet fin août, Dieudonné évoque l'exécution du journaliste américain, enlevé en 2012 en Syrie et décapité par l'Etat islamique (EI), dont la mort a suscité l'indignation de la communauté internationale.

La mort du colonel libyen Mouammar Kadhafi, lynché et tué en 2011, et celle du dirigeant irakien Saddam Hussein, exécuté par pendaison en 2006, n'a elle jamais ému «la mafia des Rothschild», estime Dieudonné pour qui «la décapitation symbolise le progrès, l'accès à la civilisation».

A la suite de cette vidéo, Google a fermé la chaîne YouTube de Dieudonné sur laquelle elle était jusque-là visible. «Ce compte a été clôturé suite à des cas graves ou répétés de non-respect du règlement de la communauté et/ou des réclamations pour atteinte aux droits d'auteurs», pouvait-on lire sur le site.

Nombreux démêlés judiciaires

L'humoriste controversé, célèbre pour sa «quenelle», geste interprété comme un salut nazi inversé par des associations mais qu'il présente comme une manifestation «antisystème», est déjà confronté à de nombreuses poursuites judiciaires. Il est notamment soupçonné d'avoir blanchi de l'argent et d'avoir organisé son insolvabilité.

En février, il a été relaxé par le tribunal correctionnel de Paris pour la diffusion d'une vidéo en avril 2010 dans laquelle il tenait des propos jugés antisémites. Le tribunal a estimé que la diffusion de cette vidéo ne pouvait être imputée à Dieudonné.

 

 

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Retour à la case élections en Israël

    Pour la 5e fois en moins de 4 ans, il faut retourner aux urnes. Naftali Bennett est remplacé par Yaïr Lapid
  • Moscou parle de nouveau rideau de fer

    Guerre en Ukraine » La fin hier du sommet de l’Otan a acté une nouvelle Guerre froide.L’Otan a achevé hier son sommet à Madrid sur la constatation, faite par...
  • Londres serait très laxiste

    Argent des oligarques » Un rapport parlementaire étrille l’échec du gouvernement britannique à lutter contre l’afflux d’«argent sale» russe au Royaume-Uni,...
  • Niveaux de Covid élevés cet été

    OMS » L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré hier s’attendre à «des niveaux élevés» de Covid-19 cet été en Europe. Elle a appelé à surveiller le...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11