La Liberté

Des casseroles pour Bolsonaro

Partager cet article sur:
26.03.2020

Brésil » L’opposition du président Jair Bolsonaro au confinement de la population face à la propagation du coronavirus a été accueillie au Brésil par un concert de casseroles et de critiques de personnalités politiques et des milieux sanitaires qui ont crié à son «irresponsabilité».

Mardi soir, dans une allocution télévisée solennelle, il a défié toutes les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), fustigeant la politique de «la terre brûlée» de certains Etats et de municipalités préconisant à la population de rester chez elle.

Jair Bolsonaro, 65 ans, a même poussé la provocation jusqu’à affirmer qu’en raison de son «passé de sportif», il ne ressentirait «presque rien» s’il était contaminé, «pas plus qu’une petite grippe». Une attitude qualifiée hier d’«intolérable et irresponsable» par un collectif regroupant huit associations de professionnels de la santé.

ATS

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00