La Liberté

Des gilets jaunes essoufflés

Les scènes de violence ont à nouveau émaillé les manifestations des gilets jaunes. © Keystone
Les scènes de violence ont à nouveau émaillé les manifestations des gilets jaunes. © Keystone
18.11.2019

Un an après, les manifestants ont eu du mal à relancer le mouvement ce week-end

Benjamin Masse, Paris

France » Les leaders des gilets jaunes comptaient sur le premier anniversaire de leur mouvement pour relancer une dynamique largement essoufflée, après le grand débat mis sur pied au printemps dernier par Emmanuel Macron, puis la pause estivale. Las: samedi dernier, ils ont rassemblé, selon leur propre décompte, environ 40 000 manifestants samedi – 28 000 seulement, d’après le Ministère de l’intérieur. Bien loin des 300 000 personnes qui s’étaient mobilisées un an plus tôt dans la rue contre la hausse des prix des carburants un peu partout en France.

Ça a chauffé à Paris

Des rassemblements ont eu lieu ailleurs en France, notamment à Montpellier, Bordeaux, Nantes, ou encore Lyon. Des affrontements ont eu lieu avec la police, avec, entre autres, les traditionnels jets de gaz lacrymogène. Mais c’est à Paris que les gilets jaunes se sont fait entendre le plus bruyamment. De nombreuses zones étaient interdites de manifestation – notamment les Champs-Elysées – lieu devenu emblémati

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00