La Liberté

Des procès à polémique

La condamnation à mort de djihadistes français, en Irak, suscite le malaise et met Paris sous pression. © Keystone
La condamnation à mort de djihadistes français, en Irak, suscite le malaise et met Paris sous pression. © Keystone
10.06.2019

La condamnation à mort de djihadistes français, en Irak, suscite le malaise et met Paris sous pression.

Pascal Baeriswyl

Justice antiterroriste » Depuis le 26 mai dernier, tous les djihadistes français récemment transférés de Syrie et jugés devant le Tribunal antiterroriste de Bagdad ont écopé de la peine capitale. Une situation dénoncée par leurs familles et leurs avocats, et qui met les autorités françaises sous pression.

«On peut regretter que la justice irakienne soit expéditive. Mais on ne peut empêcher l’Irak, dès lors qu’on reconnaît son système judiciaire, d’exercer la justice sur son territoire», estime de son côté Gilles Kepel. Politologue, spécialiste de l’islam et des pays arabes, ce dernier est directeur de la chaire Moyen-Orient – Méditerranée à l’Ecole normale supérieure, professeur à Sciences Po (Paris) ainsi qu’à l’Université

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00