La Liberté

Dirigeant abattu par l’extrême droite

La police fouille la scène de crime: Walter Lübcke, 65 ans, avait été trouvé mort dans la nuit du 2 au 3 juin sur la terrasse de sa maison, à Wolfhagen, dans la banlieue de Kassel (Hesse). © Keystone
La police fouille la scène de crime: Walter Lübcke, 65 ans, avait été trouvé mort dans la nuit du 2 au 3 juin sur la terrasse de sa maison, à Wolfhagen, dans la banlieue de Kassel (Hesse). © Keystone
18.06.2019

La police a arrêté l’auteur du récent meurtre du président du district de Kassel, défenseur des migrants

Thomas Schnee, Berlin

Allemagne » Vingt ans après la série d’assassinats d’immigrés commis par le groupuscule néonazi NSU, l’Allemagne a de nouveau un meurtre politique avec un arrière-plan d’extrême droite sur les bras. Celui de Walter Lübcke, assassiné d’une balle dans la tête le 2 juin dernier à son domicile près de Kassel, très probablement par le néonazi Stephan E. Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue hier après-midi, le Parquet fédéral allemand a en tout cas confirmé ce tableau.

Le procureur fédéral Markus Schmitt a d’abord expliqué que l’enquête lancée par le Parquet de Kassel le lendemain du meurtre, avait bien été transférée au niveau fédéral. En clair, cela veut dire que l’affaire sort du cadre du crime de droit commun et pourrait même s’orienter vers une piste terroriste, ce que les enquêteurs ne confirment pas encore. M. Schmitt a par ailleurs expliqué que la police disposait de suffisamment d’informations sur Stephan E., arrêté samedi dernier, pour confirmer «l’arrière-pla

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00