La Liberté

Divorce religieux entre Kiev et Moscou

12.10.2018

Patriarcat » L’Eglise orthodoxe ukrainienne obtient son indépendance

Le patriarcat de Constantinople a reconnu hier une Eglise orthodoxe indépendante en Ukraine à l’issue d’un saint-synode de deux jours à Istanbul. L’Eglise orthodoxe russe a aussitôt réagi, parlant d’une «catastrophe» et d’un «schisme».

Dans un communiqué publié à l’issue de ce synode, le patriarcat a annoncé «renouveler la décision déjà prise et selon laquelle le Patriarcat œcuménique procède à l’octroi de l’autocéphalie à l’Eglise d’Ukraine». Le saint-synode a également décidé de «rétablir dans sa fonction hiérarchique» le patriarche Filaret Denisenko, excommunié par Moscou.

Après l’indépendance de l’Ukraine en 1991 et la chute de l’URSS, Filaret, ancien hiérarque du patriarcat de Moscou, a créé une Eglise orthodoxe ukrainienne dont il s’est autoproclamé patriarche, ce qui lui a valu d’être excommunié par Moscou.

L’Eglise orthodoxe russe a très vite dénoncé une «catastrophe» et un «schisme» après la décision historique de reconnaître une Eglise indépendante de la tutelle religieuse de Moscou en Ukraine. «Le patriarcat de Constantinople a pris aujourd’hui une décision catastrophique. En premier lieu pour lui-même et en général pour l’ensemble du monde orthodoxe», a déclaré le porte-parole du patriarche russe Kirill.

Le président ukrainien Petro Porochenko s’est lui félicité de la décision du patriarcat de Constantinople. ATS

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00