La Liberté

Echange de prisonniers

Partager cet article sur:
17.02.2020

Yémen » Les parties en conflit au Yémen ont conclu hier un accord pour le premier échange de prisonniers de grande envergure depuis le début en 2014 d’une guerre qui ravage le pays, a annoncé l’ONU dans un communiqué. Le nombre de prisonniers concernés n’est pas mentionné.

Les rebelles Houtis ont fait état de 1400 de leurs détenus appelés à être libérés. «Il s’agit d’une étape vers la réalisation de l’engagement des parties à libérer progressivement tous les détenus liés au conflit, conformément à l’accord de Stockholm», ont déclaré dans un communiqué conjoint les Nations Unies et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à l’issue d’une réunion de sept jours à Amman. Les belligérants ont accepté d’échanger 15 000 prisonniers dans le cadre d’un accord signé en 2018 en Suède sous l’égide de l’ONU. «Il s’agit d’une mesure purement humanitaire qui doit être mise en œuvre sans délai, selon ce qui a été convenu en Jordanie», a indiqué le Ministère yéménite des affaires étrangères sur Twitter. ATS/AFP

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00