La Liberté

Entre Harris et Pence, un débat policé

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Ex-procureure habituée des réquisitoires, Kamala Harris (à g.) a reproché à son adversaire Mike Pence le bilan de plus de 210 000 morts qui fait des Etats-Unis le pays le plus endeuillé au monde par la pandémie. Keystone
Ex-procureure habituée des réquisitoires, Kamala Harris (à g.) a reproché à son adversaire Mike Pence le bilan de plus de 210 000 morts qui fait des Etats-Unis le pays le plus endeuillé au monde par la pandémie. Keystone
Partager cet article sur:
09.10.2020

Le vice-président américain et la sénatrice démocrate se sont affrontés, en particulier sur la crise sanitaire

Isabelle Hanne, New York

Etats-Unis » Beaucoup plus courtois, sans doute beaucoup moins mémorable aussi: l’unique débat entre le vice-président américain Mike Pence et Kamala Harris, la sénatrice démocrate qui brigue son poste, mercredi soir, a contrasté fortement avec les échanges chaotiques et stériles de la semaine dernière, lors du premier duel entre Donald Trump et son rival Joe Biden.

Parfois ferme mais dénué d’invectives et avec de plus rares interruptions, le débat a permis quelques échanges sur le fond. Pence, avec une onctuosité qui tranche avec la personnalité de son patron, a même «félicité» Kamala Harris, fille d’un père jamaïcain et d’une mère indienne, pour sa candidature «historique» en tant que première colistière noire d’un grand parti.

Derrièr

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00