La Liberté

Fukushima sans coupables

20.09.2019

Japon » Trois anciens dirigeants du groupe Tepco ont été acquittés hier par le Tribunal de Tokyo, qui a jugé qu’ils ne pouvaient être reconnus coupables des conséquences de la catastrophe nucléaire de Fukushima à la suite du gigantesque tsunami de 2011.

Un juge a expliqué que «les délibérations avaient porté sur le fait de savoir s’il avait existé un certain niveau de prédiction» d’un gigantesque tsunami, pour définir si l’accusation de négligence ayant entraîné la mort était qualifiée ou non. Cinq ans de prison ferme étaient requis contre l’ancien président du conseil d’administration de Tokyo Electric Power (Tepco) au moment du drame, Tsunehisa Katsumata (79 ans), ainsi que contre deux anciens vice-PDG, Sakae Muto (69 ans) et Ichiro Takekuro (73 ans).

Selon les plaignants, ces dirigeants disposaient bien avant le drame d’informations faisant état d’un risque de tsunami dépassant les capacités de résistance de la centrale, mais ils n’ont pas agi en conséquence.

ATS/AFP

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00