La Liberté

Graves émeutes sur les îles grecques

Les accrochages avec les migrants sont de plus en plus fréquents à Lesbos, comme ici lundi dernier près du camp de Moria. © Keystone
Les accrochages avec les migrants sont de plus en plus fréquents à Lesbos, comme ici lundi dernier près du camp de Moria. © Keystone
Graves émeutes sur les îles grecques
Graves émeutes sur les îles grecques
Partager cet article sur:
15.02.2020

Les habitants d’îles proches de la Turquie ne veulent pas de nouveaux centres d’accueil de migrants

Angélique Kourounis

Migrants » Pierres contre gaz lacrymogènes. Milices d’extrême droite et néonazies, armées de barres de fer, venues d’Athènes «chasser du migrant» et des bénévoles pro-réfugiés. Barrages sur les routes devant les villages. Manifestations sur le port. L’île de Lesbos a connu cette semaine deux jours d’émeutes sans précédent.

D’un côté, les insulaires qui se sentent abandonnés de tous et qui n’en peuvent plus; de l’autre, les réfugiés qui, parfois, doivent attendre jusqu’à trois ans pour obtenir l’étude de leur dossier de demande d’asile dans les conditions de vie inadmissibles du camp de Moria. Entre les deux, des forces antiémeutes qui n’ont pas été formées pour faire face à ce type de situation, qui frappent «dans l

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00