La Liberté

Ils ont fui le Venezuela par millions

Des Vénézuéliens sans passeport marchent sur l’autoroute Pan American Highway. Après avoir traversé la Colombie, ils tentent de rejoindre l’Equateur. © Keystone
Des Vénézuéliens sans passeport marchent sur l’autoroute Pan American Highway. Après avoir traversé la Colombie, ils tentent de rejoindre l’Equateur. © Keystone
23.08.2018

Costa Rica, Equateur, Brésil ferment leurs frontières face à l’afflux de migrants, notamment vénézuéliens

Caroline Vinet

Amérique latine » L’Amérique latine fait face à «l’un des plus grands mouvements humains de son histoire», déclarait au début août le porte-parole du Haut-Commissariat aux réfugiés des Nations Unies, William Spindler. En l’espace de trois ans, ce sont près de 2,3 millions de Vénézuéliens qui ont fui la crise économique, sociale et politique de leur pays, selon le dernier décompte de l’ONU. Professeure en sciences politiques à l’Université du Pacifique (Pérou) et spécialiste de la crise migratoire vénézuélienne, Luisa Feline Freier avance, elle, le chiffre de 4 millions.

Cette vague de migrants surpasse celle qui a touché l’Europe en 2015 (1,4 million de réfugiés arrivés par la mer). Et la crise au Nicaragua n’a rien arrangé. Les Nicara

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00