La Liberté

Joe Biden en pleine rupture

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
28.11.2020

Etats-Unis. Depuis cette semaine, Donald Trump ne marche plus contre le vent du changement qui souffle à la Maison-Blanche. Le président sortant se résigne peu à peu à la transition. Mais, têtu, le milliardaire qui ne reconnaît pas sa défaite continue de dénoncer sans preuve des fraudes électorales. Pendant que Donald Trump fait un blocage sur le passé, Joe Biden prépare les quatre années à venir. Le nouveau président américain a marqué lundi un peu plus son nouveau territoire, dévoilant les noms d’une partie de son cabinet.

La rupture est totale avec son prédécesseur. A côté de l’équipe majoritairement blanche et masculine de Donald Trump, le cabinet du démocrate a presque des airs de United Colors of Benetton. Joe Biden s’entoure notamment du partisan des alliances Antony Blinken (secrétaire d’Etat), d’Alejandro Mayorkas, fils de réfugiés cubains (Sécurité intérieure), de Janet Yellen (photo keystone), première femme secrétaire au Trésor, et de Linda Thomas-Greenfield, ambas

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00